Découvrez le capteur solaire à air avec SPE Habitat

Le capteur solaire à air est encore peu connu en France. Il est pourtant perçu comme l’un des systèmes de ventilation de demain, et représente le complément de chauffage n°1 dans certains pays, notamment au Danemark et dans quelques pays scandinaves où il est en plein développement. Mais en quoi ce système a-t-il autant la côte ? Est-il réellement valable d’investir dans un capteur solaire à air aujourd’hui ? 

Un capteur solaire à air, c'est quoi ?

Utiliser les énergies renouvelables

Un capteur solaire est situé à l’extérieur de la maison sous forme d’un panneau sombre recouvert d’une plaque transparente. Il utilise la chaleur du soleil pour la stocker, puis pour réchauffer et assainir l’air ambiant d’une pièce de la maison. Ainsi, vous ventilez et vous chauffez naturellement!

En complément de chauffage

Le capteur solaire à air, aussi appelé « chauffe air solaire » réduira considérablement vos dépenses énergétiques. En effet, c’est le soleil qui va permettre au système de fonctionner, le coût de fonctionnement est donc très bas. Une fois les rayons du soleil capturés, de l’air filtré et chauffé sera insufflé dans votre habitation.

0
% d'économies réalisables avec un chauffe-air solaire

Fonctionnement du chauffe-air solaire

L'effet de serre

Des rayons infrarouges du soleil sont capturés par le verre, c’est ces rayons qui sont à l’origine de la chaleur. La chaleur ne ressort pas du système une fois capturée. On est tous déjà rentrer dans une voiture restée quelques heures au soleil en été : un vrai four. Le capteur solaire accumule la chaleur de la même façon. C’est l’effet de serre, et c’est pour cela que le capteur solaire est vitré. Ainsi, une partie de l’air chauffé restitué dans votre habitation proviendra de l’effet de serre. 

Restitution du capteur solaire

Pour une meilleure performance, le capteur solaire doit être installé au sud, sur la toiture ou sur la façade de votre maison. Il peut être installé de différentes manières suivant vos choix esthétiques : horizontalement au-dessus de fenêtres, verticalement comme une fenêtre, etc… Sa grandeur varie suivant la superficie de votre maison. Il existe 4 capteurs différents. 

L’air récupéré par votre capteur solaire est ensuite filtré et insufflé par un ventilateur installé dans le comble. Une bouche d’aération est donc à prévoir, souvent situé au milieu de l’habitation. 

Attirer les rayons infrarouges du soleil

Le fond du capteur est noire, comme un panneau solaire traditionnel. Plus les matériaux seront foncés, plus le coefficient d’absorption de la chaleur sera important. C’est aussi pour cela que suivant le cubage de votre maison, la grandeur du capteur peut variée.

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés. Le plus utilisé est un aluminium fin et noirci, ce matériau est réputé pour être robuste, durable, et très performant dans ce système. Cependant, l’ardoise peut aussi faire l’affaire : matériau naturellement foncé et offrant une très bonne inertie. 

Comment un capteur solaire peut-il arriver à ventiler et à chauffer en même temps ?

Pas de pertes thermiques

L’ensemble de l’installation est réfléchit pour éviter toute déperdition de chaleur. Le caisson est isolé afin d’accumuler un maximum de chaleur. Très peu de gaines sont utilisées. 

Afin d’obtenir tous les bénéfices du chauffe air solaire, il sera nécessaire d’étudier son installation avec un professionnel compétent. SPE Habitat est l’une des seules entreprises de la Normandie à installer ces appareils. 

Le parcours de l'aerothermie

Connaissez-vous le fonctionnement de la Pompe à chaleur ? On est ici sur le même fonctionnement de base : récupérer l’énergie renouvelable pour la restituer à l’intérieur. Pour la pompe à chaleur, l’énergie est transformée, tandis que pour le chauffe-air solaire cette énergie est simplement filtrée et insufflée. 

L’air étant un fluide caloporteur moins performant que l’eau, il est nécessaire d’optimiser le temps de son parcours à l’intérieur du caisson, pour lui permettre d’accumuler un maximum de chaleur. L’intérieur du capteur comportera donc des obstacles physiques afin de rallonger le temps de parcours de l’air.

Une ingénierie scandinave

Cette invention est une véritable ingénierie scandinave. L’efficacité de ces pays dans ce domaine n’est plus à démontrer : la Scandinavie est un modèle de la transition énergétique. Les énergies renouvelables sont nettement plus utilisées dans les pays du Nord que dans la plupart des autres pays. L’Islande est le pays où  la part des énergies renouvelables est la plus importante. Tandis que la France est le pays utilisant le plus l’énergie fossile (Europe). 

Le chauffe-air solaire a été entièrement conçu au Danemark. Le fabricant Solarventi est aujourd’hui le leader européen en distribution de capteurs solaires.

La qualité de fabrication scandinave n’est plus à démontrer. 

Installation et entretien du capteur solaire à air

L'installation est pensée pour une performance maximale en toutes saisons

Un capteur différent devra être utilisé pour chacun des espaces à chauffer. On estime qu’un panneau solaire de 2m² suffit à apporter 5 ou 6°C supplémentaires à une pièce de 15m². Rien qu’un degré d’économisé peut vous faire économiser plusieurs dizaines d’euros sur votre facture de chauffage. 

Pas d’inquiétude : votre capteur solaire emmagasinera aussi de la chaleur lorsque le soleil ne sera pas présent. En effet, rien que la luminosité fait fonctionner un panneau solaire. Sous un nuage, les rayons sont certes moins importants mais toujours présents. 

Un technicien devra réaliser une étude de votre habitation : pour évaluer la meilleure position du capteur sur le bâtiment. La latitude, la position, l’orientation seront étudiées. 

Un thermostat vous permettra de mieux réguler la chaleur insufflée. Notamment en été. 

Un système fiable pour peu d'entretien

Le chauffe-air solaire ne demande aucun entretien, si ce n’est de passer un coup de chiffon mouillé de temps en temps sur la partie vitrée du capteur pour un meilleur rendement. Seul le ventilateur peut tomber en panne, ce qui est très rare. Le remplacement d’un ventilateur vous coûtera moins de 100€. 

Le capteur solaire : les économies d'énergie

Ventiler et chauffer sans consommer

L’apport solaire est une ressource illimitée et gratuite. 

Baisser le chauffage d’un degré = ~7% d’économies d’énergie. En moyenne, pour un petit capteur 5°c à 6°c sont gagnés pour une superficie de 15m². 

Dans certains pays scandinaves, des habitations chauffent qu’avec un chauffe-air solaire 2 à 3 mois par an. Principalement en printemps et en automne. En plus des économies d’énergie réalisées toute l’année, cela peut représenter 75% d’économies d’énergie annuelles. 

Pour récapituler : les avantages d'un chauffe-air solaire

 Un apport de chaleur gratuit

  Demande peu d’entretien 

   Longévité exceptionnelle

    2 en 1 : ventile et chauffe

     Possibilité de climatisation en été 

SPE Habitat et Capt'air Solaire

Un partenariat de qualité pour des produits de qualité supérieure.

Nous sommes fiers d’annoncer notre partenariat avec Capt’air Solaire, un leader dans l’importation et la distribution de capteurs solaires, venus tout droit de Scandinavie. Cette collaboration nous permet de mieux répondre aux besoins de nos clients et de maintenir notre engagement envers l’excellence. Proposant des produits toujours plus ingénieux.

Présentation de Capt'air Solaire

Capt’air Solaire est le 3ème importateur-distributeur par SolarVenti, qui est le fabricant de capteurs solaires au Danemark, et leader mondial de son domaine d’activité. Capt’air Solaire est une entreprise autonome et autofinancée, importateur exclusif SolarVenti depuis 2010.

Je me renseigne sur le capteur solaire

Toute notre équipe est continuellement formée sur nos produits et leurs procédés d'installation. Un technicien étudiera votre projet, vous présentera notre entreprise, et le fonctionnement du capteur solaire à air. Nos devis sont gratuits et n'engagent rien.  

Nous contacter